Comment connaître la météo du passé grâce à un tronc d’arbre ?

C’est fou ce qu’un arbre peut nous raconter ! Il suffit de bien savoir observer pour connaître l’intégralité de son histoire !section d'arbre

Allez on commence : essaye de deviner l’âge de cet arbre ! Alors ? Tu n’y arrives pas ? Un petit indice : il faut compter le nombre de couches circulaires visibles ! Alors combien en as tu compté ? Je suis arrivé à 37. L’arbre a donc 37 ans !

Ici on peut se poser une première question : pourquoi est-il possible de distinguer si facilement les différentes couches de bois ? Le bois formé au printemps c’est à dire au moment où la sève circule abondamment est surtout composé de vaisseaux larges et nombreux comme on peut le voir sur le schéma ci-dessous issu d’un journal de science (de 1893 !). Il est de couleur plus clair. Le bois formé à l’automne est au contraire pauvre en vaisseaux et riche en fibres. Il est de couleur sombre.

schéma arbre

C’est cette différence de couleur qui permet de séparer les couches des années successives.

Bon maintenant que nous avons réussi à savoir l’âge de l’arbre, essayons de voir si il ne peut pas nous parler d’autre chose. Si tu regardes bien la photo, tu peux voir que toutes les couches de bois n’ont pas la même épaisseur. Les couches fines correspondent à des années de sécheresse tandis que les couches épaisses correspondent à des années plus humides pendant lesquelles l’arbre a pu se développer dans de bonnes conditions. Revenons maintenant à notre photo exemple du début d’article. Le cercle central correspond à l’année de la coupe du bois. A partir du centre, compte le nombre de couche circulaire jusqu’à atteindre une première couche mince. Tu devrais arriver à 9. Cela signifie que 9 ans avant la coupe, l’arbre a subi une période de sécheresse. On peut également deviner à partir de la photo que les conditions n’étaient pas non plus idéales pour l’arbre il y a 20 ans. Au contraire, les conditions étaient propices à la croissance de l’arbre il y a 13 ou 24 ans par exemple. C’est fou non ?

Mais ce n’est pas tout ! Ce tronc d’arbre en photo a encore une chose à nous apprendre. Maintenant que tu es devenu un expert en âge d’arbre, je te demande de remonter 16 ans en arrière, vers le haut de la photo. Regarde bien cette couche circulaire. Ne remarques-tu rien ? Elle n’a pas la même épaisseur de partout en effet ! L’arbre vient une nouvelle fois de te révéler une information de son passé. Comme tu l’as appris juste avant, une zone mince indique un problème dans le développement de l’arbre. Comme sur la même couche tu as des zones épaisses et minces, cela ne vient pas de la météo. Cette différence d’épaisseur s’explique par le fait que quelque chose a dû gêner la croissance de l’arbre du côté où la couche est plus mince (feuilles, racines, mur…qui sait?).

On dit que la nature est silencieuse…bien au contraire ! Il suffit d’observer pour qu’elle te raconte toute son histoire !

Auteur : Vincent Giudice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *