La mémoire du poisson rouge est limitée à quelques secondes : info ou intox ?

Peut-être t’a-t-on déjà dit : « Tu as une mémoire de poisson rouge ! » lorsque pour la énième fois tu as oublié de faire ton travail ou de ranger ta chambre ? Eh bien tu pourras désormais répondre : « En fait le poisson rouge a une très bonne mémoire ! ». Il s’agit en effet d’une belle intox !

Une intox ?
Une intox ?

Plusieurs expériences ont été effectuées pour étudier la capacité de mémoire du poisson rouge :

– en 1994, Philip Gee et son équipe ont réussi à entraîner des poissons rouges à pousser un levier pour récupérer leur nourriture. Ce levier était fonctionnel tous les jours à la même heure pendant 4 semaines. Les chercheurs ont alors observé que les poissons rouges venaient appuyer sur le levier uniquement pendant cette heure là et arrêtaient dès que l’heure était passée. Philip Gee explique alors : « Si aucune nourriture ne sortait, ils arrêtaient d’activer le levier quand l’heure s’était écoulée. Cela prouve qu’ils ont probablement la capacité de s’adapter aux changements de circonstances, comme n’importe quels autres petits animaux et oiseaux. Ils sont capables d’apprendre. »

– en 2011, une équipe de chercheurs israéliens a entraîné des poissons à venir chercher de la nourriture lorsqu’un son était diffusé. Cet entraînement a duré 1 mois. 55 jours après cette période d’entraînement, ils ont rediffusé le son et les poissons se sont précipité pour récupérer leur nourriture. Cependant cette mémoire n’est pas éternelle : 6 mois après l’arrêt de l’entraînement, les poissons ne se souvenaient de rien.

Mike Webster, chercheur à l’université de St Andrews en Écosse nous explique :

« Beaucoup de personnes pensent que les poissons rouges ont une mémoire qui dure 3 secondes. C’est complètement faux ! Les poissons ne sont pas plus idiots que les oiseaux ou même que de nombreux mammifères (…). Ils peuvent retrouver leur chemin dans des labyrinthes, reconnaître d’autres poissons et apprendre plein de choses ! »

Nous venons de voir que les poissons ont une bonne mémoire. Alors d’où vient l’expression : « avoir une mémoire de poisson rouge » ? C’est une bonne question à laquelle je ne peux malheureusement pas répondre. Peut-être que l’Homme a inventé cette expression pour se déculpabiliser du fait de mettre un poisson rouge dans un tout petit bocal car pour info il faut au minimum 50 litres d’eau pour qu’un poisson rouge soit dans de bonnes conditions de vie ! Philip Gee pense quant à lui que cette expression « vient probablement d’une blague« . Si vous avez une autre explication n’hésitez surtout pas à nous en faire part !

Auteur : Vincent Giudice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *