Darwin week #2 : Il acheta un fossile de Toxodon pour 18 pence

Toxodon platensis dessiné par le paléo-artista Nobu Tamura

Taille d’éléphant, corps de rhinocéros, crâne d’hippopotame, dents de rongeur. Voilà la description de cet animal défini par Darwin « peut-être l’animal le plus bizarre que j’ai découvert ».

Il se trouvait en Uruguay, Darwin, quand il entendit dire que le propriétaire d’un ranch possédait des os fossiles d’un mammifère géant. En effet, en se rendant sur place, il put acheter un crâne de Toxodon platensis. La classification de cet animal s’est révélée très difficile avec les critères classiques de classification et même de nos jours, avec les techniques modernes. En fait l’ADN des os fossiles ne se conserve pas bien dans les pays chauds. En 2015 une étude a finalement apporté des réponses. Le collagène présent dans ces os (une protéine qui se conserve assez bien) a été analysé et comparé au collagène des autres groupes de mammifères. Le Toxodon serait plus proche des chevaux et des rhinocéros que des éléphants.

A demain pour une autre histoire !

Texte d’Annalisa Plaitano du blog Ludmilla.science

Vous pouvez aussi la retrouver sur Twitter, Facebook ou Instagram

Illustration de Nobu Tamura ici son site 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.