Et si on parlait de poissons ?

Et si on parlait des poissons ?
Nous sommes si proches du 1er avril que nous n’avons pas pu résister à l’envie de parler de poissons. Voici quelques petites histoires de poissons qui mettent l’accent sur des comportements ou des morphologies qui peuvent surprendre !
Voilà qui te donnera peut-être de l’inspiration pour en dessiner et faire des farces ?

L’anguille Européenne

Connais-tu l’anguille Européenne, ce poisson très allongé qui fait un peu penser au serpent ? On dit d’ailleurs que c’est un poisson serpentiforme.
Sa grande particularité est que c’est un grand migrateur amphihalin. “Amphihalin” signifie que l’espèce va pouvoir vivre à la fois dans des eaux salées comme la mer et des eaux douces de rivière.

Anguille d’Europe

L’anguille naît au niveau de la mer des Sargasses, dans l’Atlantique nord et parcourt plus de 6000 kilomètres et ce, pendant un an. Elle grandit pendant cette période et se retrouve alors sur les côtes de l’Europe (France et Espagne). Elle va alors s’engager dans les rivières et continuer son développement.
Une fois adulte, alors âgée d’une dizaine d’années, elle fait le chemin inverse pour revenir sur son lieu de naissance et s’y reproduire !

Mais cette espèce est en fort déclin car sa migration est entravée par pas mal d’obstacles. En effet, dans les rivières, il y a des chutes d’eau, des murs et des barrages mis en place par l’homme pour produire de l’électricité par exemple. Même si la jeune larve est capable de grimper ces murs à la verticale et que les adultes peuvent ramper dans les zones humides proches des rivières, ce n’est quand même pas très facile ! 

Le poisson Combattant coince la bulle

Il fait partie de la famille des anabantidés et vit dans les eaux douces tropicales de la Thaïlande.
On l’appelle Combattant car les mâles peuvent se lancer dans des combats assez violents entre eux dans le but de défendre leur territoire.
Sais-tu que le mâle met en place des bulles au niveau de la végétation jusqu’à ce que cela forme un nid douillet ; cela peut lui prendre des heures. Bien sûr, c’est là que la femelle dépose ses œufs.

Le poisson combattant se fait un nid de bulles !

Les nageoires de ces poissons sont aussi très impressionnantes surtout pour les individus qu’on retrouve dans les aquariums. A l’état sauvage, les nageoires sont plus courtes.

L’incroyable voyage du saumon

Le saumon est un nom qui regroupe en réalité plusieurs espèces de poissons de la famille des salmonidés. La vie de ces poissons est incroyable car ils naissent dans des rivières, donc en eau douce, puis quand ils grandissent ils descendent ces rivières pour aller vivre dans la mer, donc en eau salée. Leur organisme est capable de s’adapter à ce changement (on dit qu’ils sont amphihalins ou amphibiotiques comme l’anguille sauf que ça se passe dans le sens inverse).

Des saumons qui bravent les obstacles pour se déplacer

Les saumons restent ensuite quelques années dans la mer, puis ils vont ensuite retrouver l’embouchure de leur rivière natale, et remonter cette rivière jusqu’à retrouver leur lieu de naissance, pour pondre et mourir. Pour retrouver cet endroit, ils utilisent des odeurs dont ils se souviennent, le champ magnétique et plusieurs autres indices. Ce voyage retour est très éprouvant pour les saumons, car ils doivent remonter des cours d’eau parfois très agités, remonter des cascades, braver les obstacles, ne pas se faire manger par des prédateurs et beaucoup n’y survivront pas.

La chimère à nez mou

Quand on regarde une photo de la « chimère à nez mou » (Harriotta raleighana), on ne se pose pas longtemps la question de savoir pourquoi elle a été nommée ainsi !

La chimère à nez mou

Ce poisson très étrange, cousin éloigné du requin et de la raie, fait partie de la famille des Rhinochimaeridae.
On le trouve essentiellement dans l’ Atlantique nord à des profondeurs allant de quelques centaines à plusieurs milliers de mètres (probablement plus de 3000 !). Mais ce poisson, qui peut faire jusqu’à 140 cm de long et qui est pourvu d’une épine dorsale venimeuse, est en fait très mal connu car peu de spécimens ont été observés ou péchés à ce jour. 

D’autres articles sur les poissons ?
Comment les poissons respirent sous l’eau ?
Une mémoire de poisson rouge ?
Poisson d’avril ? Quizz

Auteurs : Pascale, Valentine, Gilles !
Dessins : Elsa Bouet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.