[Objectif Lune] #4 La combinaison lunaire

Sais-tu pourquoi les astronautes doivent porter des combinaisons spatiales ?

Buzz Aldrin sur la Lune pendant la mission Apollo 11

La première raison est bien sûr pour respirer puisqu’il n’y a pas d’air dans l’espace !

Les astronautes doivent aussi pouvoir résister aux conditions extrêmes de cet environnement hostile. Sur la Lune, la température peut varier d’environ +120 °C le jour à -150 °C la nuit. C’est pourquoi leur corps doit être protégé de la chaleur et du froid intenses.

Ensuite, il faut les protéger de la pression extrêmement faible (presque nulle) du vide spatial sinon ils mourraient en à peine quelques secondes… Sans combinaison, leur corps finirait par gonfler puis exploser ! Mais d’autres dangers les guettent : la combinaison doit également pouvoir résister aux radiations et aux micrométéorites voyageant à toute vitesse dans l’espace.

Les scaphandres recouvrent le corps entier, des pieds à la tête. Ceux des astronautes d’Apollo 11 (la première mission à amener des hommes sur la Lune) étaient construits sur mesure et composés de rien de moins que 21 couches et 12 matériaux différents.

L’astronaute portait tout d’abord un sous-vêtement en nylon contenant un système de refroidissement et muni d’une cagoule de communication qui leur permettait de parler avec le Centre de Contrôle situé à Houston aux Etats-Unis.
Le cosmonaute était ensuite enveloppé dans une combinaison gonflable afin d’avoir une pression uniforme sur tout le corps. Une couche supplémentaire de nylon empêchait les gonflements intempestifs. Enfin, une couche externe résistante au feu permettait d’assurer la protection contre la température et les météorites. Des gants, des chaussures et un casque doté d’un pare-soleil recouvert d’une fine couche d’or et d’une visière complétaient l’équipement.

En observant à travers cette couche d’or, la vue des hommes marchant sur la Lune ressemblaient à celle que tu as en portant des lunettes de soleil en été.

Combinaison spatiale de Neil Armstrong pour Apollo 11

Pour pouvoir explorer la Lune pendant plusieurs heures, les astronautes d’Apollo devaient porter un sac à dos contenant un système de communication, des batteries, de l’eau et bien sûr de l’air.

Et petit détail pratique, tu imagines bien qu’ils ne pouvaient pas enlever leur combinaison en cas d’envie pressante… Les constructeurs de cette combinaison avaient tout prévu puisqu’elle était dotée d’un tube permettant d’aller aux toilettes !

Tout ceci avait un poids. Enfiler ces 72 kg ne devait pas être facile. Mais grâce à la gravité de la Lune six fois plus faible que celle de la Terre, ils en paraissaient à peine 14 kg…

Par contre, les mouvements étaient très limités. Les astronautes devaient utiliser de longues pinces s’ils avaient besoin de manipuler quelque chose… Et mieux valait éviter de tomber car ils auraient difficilement réussi à se relever seuls !

Auteur : Fabienne du blog et la chaîne Une fille dans la Lune
 La fille dans la lune
https://www.youtube.com/lafilledanslalune
https://twitter.com/f_dans_la_lune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.