L’eau sur Terre

Notre Terre est  souvent désignée comme la planète « Bleue ». En effet, l’eau y est très abondante : elle couvre à peu près 70 % de la surface de la Terre et se répartit entre les océans, les glaciers, les rivières, les nappes souterraines, les nuages. Mais, une question se pose : sait-on comment l’eau est apparue ?

Nous te proposons aujourd’hui d’aborder cette question en présentant les différentes théories qui expliquent la présence d’eau sur terre.

L’apparition de l’eau sur Terre

C’est par l’analyse des roches très anciennes que les scientifiques pensent que l’eau est présente sur Terre depuis environ 4 milliards d’années (rappelons que notre planète est née, selon les estimations, il y a 4,5 milliards d’années).
Plusieurs hypothèses sont avancées par les géologues et astronomes pour expliquer son origine. Mais parmi elles, deux théories semblent avoir plus de crédit (c’est-à-dire que plus de scientifiques se sont mis d’accord).
Ainsi, certains avancent que cette eau viendrait de l’Espace lorsque la Terre était encore bombardée par des comètes et astéroïdes chargés d’eau sous forme de glace.
Mais d’autres recherches conduisent à une autre théorie. Son origine serait liée à des roches profondes de la croûte terrestre, là où les minéraux renferment de l’eau dans leur structure chimique. Lorsque des volcans s’activent, les roches sont en fusion (elles se ramollissent). Au moment de l’éruption, l’eau est évacuée sous forme de vapeur d’eau.
Ainsi, au fil du temps, la vapeur d’eau s’accumule en surface de la terre et en grande quantité. Compte-tenu des conditions météo (température plus froide), l’eau redevient liquide et forme les nuages qui, à force de grossir et d’accumuler des gouttes, finissent par déclencher la pluie.
Des pluies torrentielles ont donc déferlé sur Terre pendant très longtemps (des millions d’années), ce qui a fini par former les océans.

Seulement voilà : ces deux théories ne s’accordent pas. La datation de l’apparition de l’eau sur Terre à laquelle elles conduisent ne sont pas en accord. En fait, la réalité est peut-être bien un mélange de ces deux théories, c’est à dire qu’une partie de l’eau viendrait d’une source externe (comètes, astéroïdes…) et une autre partie par des sources internes (volcanisme).

Mais l’approche scientifique consiste à toujours remettre en doute les résultats en les confrontant à de nouvelles analyses. Et peut-être demain, aura-t-on de nouvelles réponses.

Et ensuite ?

Et bien, une fois l’eau présente, la vie apparaît. Ainsi, les premiers organismes vivants (des bactéries) sont apparus quelques temps après l’apparition de l’eau sur Terre (nous en avions parlé ICI et très récemment ICI).

Etant donnée la position de la Terre par rapport au soleil (ni trop loin, ni trop près), l’eau s’y retrouve sous ses 3 états et suit tout un cycle qui lui fait faire un sacré voyage. Beaucoup de phénomènes participent à ce cycle, nous t’en parlerons une prochaine fois.

Références
http://science.sciencemag.org/content/350/6262/795.abstract?sid=50089995-6aa5-41ef-a0d2-e72d62364776

Auteur : Pascale du blog « Le Monde et Nous »
Illustration (Personnage de l’Alien) : Stéphanie de Stefcomics

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.