On est allés voir Pluton !

Hier, c’était le 14 juillet, jour de la fête nationale en France. Mais cette année, le 14 juillet 2015 était aussi le jour où une sonde spatiale survolait, pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, Pluton !!! Et cela fait 9 ans que la sonde file comme une flèche en direction de la très lointaine Pluton. Une sonde pas plus grosse qu’un piano à queue, deux fois moins lourde qu’une voiture, avec du carburant pour tenir encore 20 ans, et qui a quitté la Terre à une vitesse de 60 000km/h soit 25 fois plus vite qu’un avion de chasse ! Cette petite sonde embarque à son bord beaucoup de capteurs qui lui permettront d’analyser l’environnement dans lequel elle se déplace et notamment, la belle Pluton.

600px-Encounter_01_lg

Avant que ce petit bijoux de technologie ne s’approche de Pluton, on ne savait pas trop à quoi elle ressemblait. On savait qu’elle était ronde et qu’elle orbitait autour du soleil en 248 ans. Pour lui tenir compagnie, Charon, son satellite le plus gros et le plus proche, ainsi que 4 autres satellites beaucoup plus petits, lui tournent autour. Tu le sais sans doute mais un satellite, ce n’est pas forcément une petite navette spatiale envoyée par l’Homme qui orbite autour d’une planète. Un satellite naturel est avant tout une grosse masse qui tourne autour d’une planète. La lune est un satellite naturel de la Terre !

pluton3

Sur cette image, on peut comparer la taille de la Terre (que tu reconnais) avec la taille de Pluton (la plus grosse des deux boules au dessus de la Terre) et Charon.

Pluton a longtemps été considérée comme une planète au même titre que la terre. C’est ce qu’on apprenait à l’école dans nos livres de sciences. Mais depuis 2006, on trouve que Pluton est trop petite pour être une planète, elle est à présent appelée une « planète naine ».

Revenons à la notre sonde. Avant qu’elle soit envoyée, la seule image de pluton que nous avions était celle-ci (en 2002-2003).

1

Puis la sonde est partie. Elle a voyagé 9 ans et en avril de cette année, la meilleure image que nous avions était celle-ci

2

On distingue d’ailleurs la présence de Pluton et de Charon, son satellite.

Et au fur et à mesure que l’on se rapprochait, la vue de Pluton est devenue de plus en plus belle.

346

Et enfin, la dernière image que nous ayons au moment où j’écris ce texte, est celle-ci :

pluton1

 

La sonde a maintenant dépassé Pluton mais nous allons recevoir les photos et toutes les informations que la sonde a pu récolter pendant des mois. Il faut dire que la sonde se trouve tellement loin qu’il faut plus de 4h30 pour donner une instruction à la sonde et encore 4h30 supplémentaires pour recevoir la confirmation. Et plus la sonde va s’éloigner, plus le temps nécessaire pour communiquer va s’allonger.

Ce n’est donc que dans plusieurs mois que nous saurons ce que la sonde a découvert au sujet de Pluton ! Et on vous en reparlera…

Nous avions déjà parlé de Pluton dans un précédent article ICI.

Viviane de Scilabus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.