Ouvrez l’œil !

Aujourd’hui, c’est le 1er avril ! Comme le veut la tradition, tu vas peut-être faire des farces à tes amis ou ce sont eux qui vont t’envoyer des blagues ou te raconter des histoires incroyables qui tiennent à peine debout !

Ici même, il y a quelques années, nous avons publié des billets avec des histoires un peu « bizarres » : à relire ici, ou encore ici.

Mais aujourd’hui, tu vas douter, et te méfier… Tu te diras peut-être que l’information qu’on t’a donnée est fausse, et tu vas te renseigner en questionnant d’autres personnes, ou en regardant dans des livres ou des journaux… Et tu auras parfaitement raison ! C’est ce qui s’appelle le doute, le scepticisme, ou encore la pensée critique.

En réalité, tous les jours de l’année, et pas seulement le 1er avril, nous sommes bombardés d’histoires, d’informations et de théories pas toujours vraies… Mais la façon dont elles sont présentées dans les récits, dans les journaux, ou les réseaux sociaux fait que beaucoup de gens y adhèrent et croient à des bêtises !
Il arrive aussi que les informations données soient correctes mais que l’interprétation qu’on en fait soit erronée : on raisonne mal et on en tire des conclusions qui sont fausses. Cela peut avoir de sacrées conséquences !

Pourquoi ça marche ? 
Tout d’abord parce que dans le discours qu’on reçoit, certains utilisent des mots particuliers ou une façon de présenter les choses qui induisent en erreur. Parfois, le raisonnement ne tient pas la route car les liens logiques sont faux ou manquants. Et te voilà trompé !

Mais le problème vient aussi de nos propres biais : notre cerveau a une façon de fonctionner qui nous pousse, dans certaines circonstances, à interpréter des informations de façon erronée. Tout simplement parce que notre attention est attirée vers autre chose et on loupe l’essentiel, ou bien parce qu’on ne se concentre pas assez sur des détails importants ou encore parce que nos émotions nous jouent des tours.

Comment faire alors ?
Il n’y a qu’une seule chose à faire : développe ton esprit critique et garde l’œil ouvert tout le temps, vérifie les informations !
Apprendre à repérer les différents biais de raisonnement, les pièges du langage, bien connaître la démarche scientifique, se former dans certains domaines des maths (les statistiques sont primordiales dans cette approche) sont des clés pour déjouer les pièges. C’est un entrainement comme lorsque tu apprends à écrire ou à compter !

Et tu sais quoi ? Sur Kidi’Science, on a décidé de développer cette thématique et on te présentera ces différents biais dans les semaines qui arrivent ! Les reconnaître te permettra vraiment de mieux réagir face aux informations qui te parviennent et de faire le tri !
Ce billet est diffusé dans le cadre de la Fête de l’Esprit Critique, mouvement initié par les membres des Skeptics in the Pub francophones, des initiatives locales pour la diffusion de l’esprit critique et des événements associés.

Auteur : Pascale Baugé du blog Le Monde et Nous
Dessins BD: Elefant du blog Comicscience
Logo Esprit Critique : Tony son site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.