Conseil lecture : découvrir des espèces en danger !

Aujourd’hui, nous allons te présenter un livre, enfin c’est notre mascotte qui va s’y atteler.

Il s’agit d’un livre, très court, paru aux Editions Milan, à destination des enfants âgés de 6 à 8 ans. Voici « Kimia, petit singe en danger » de Benoît Broyart et Cléo Germain (illustrateur).

L’histoire se déroule de nos jours, en Afrique, en république démocratique du Congo.
Elle met en scène, deux enfants, amis, Awa et Abou qui aiment se promener et faire des activités dans la forêt. Un jour, ils découvrent un bébé singe qui cherche réconfort et qui ne semble pas très en forme. Ils le recueillent provisoirement mais demandent conseil auprès d’un vétérinaire. Effectivement, il est déshydraté !
Comment se fait-il ? Et comment le soigner ?

Des espèces vulnérables ou en danger
Au fil des pages, tu vas comprendre, que ce petit singe est un bébé bonobo et que des braconniers chassent les individus adultes afin de les consommer (ils les tuent pour la viande). Alors inévitablement, il arrive que des bébés perdent leur mère et n’ont donc plus personne pour s’occuper d’eux. Livrés à eux-mêmes, ils ne parviennent pas à s’alimenter correctement, se déshydratent et meurent.

Pour certaines espèces, le rythme de la disparition est tel que le nombre d’individus à l’état sauvage est vraiment très bas : il y a un risque que l’espèce s’éteigne. Selon la taille de la population et la vitesse de déclin, on parle d’espèce vulnérable, d’espèce en danger ou d’espèce en critique danger d’extinction.

Donc en général, la chasse (on parle de braconnage quand elle n’est pas autorisée) est une des causes directes de la disparition des espèces. Il y a son équivalent pour les milieux aquatiques : la pêche, ou plutôt la surpêche !
Mais les espèces sont également en danger à cause de la déforestation (au profit des cultures) qui détruit leur milieu de vie, de la pollution et aussi du changement climatique (nous en avions parlé dans ce précédent billet).

Les solutions
Nos amis Awa et Abou ont eu la bonne idée de consulter leur ami vétérinaire qui les a emmenés vers un dispensaire : un lieu où on soigne gratuitement. Plusieurs associations ont permis la mise en place de tels lieux de soins.

C’est l’occasion de réfléchir aux actions de protection qui sont menées en France et ailleurs, pour tenter de protéger les espèces menacées. Il y a bien sûr les lois qui réglementent la pêche et la chasse.
On peut aussi protéger les espèces en surveillant les populations, et les braconniers. Un certain nombre d’associations ont vu le jour (en Afrique par exemple), pour non seulement apporter protection aux individus des espèces en danger mais aussi pour venir en aide aux hommes (aide sociale, sanitaire, éducation) et les sensibiliser à la biodiversité.

Certains zoos sont partenaires de ces associations, et lorsque tu les visites, une partie du prix du billet sert à financer ces associations, pour mieux protéger les animaux à l’état sauvage. Ils peuvent aussi pratiquer l’élevage pour pouvoir réintroduire des animaux dans le milieu naturel.
C’est le cas du zoo de Doué la Fontaine (dans le Maine et Loire). Là-bas, tu pourras observer plusieurs animaux d’espèces vulnérables ou en danger voire en danger critique et les actions de protection dans lesquelles le zoo est engagé. En voici quelques exemples…

L’Okapi, cousin de la girafe, vit de façon plutôt solitaire, en Afrique centrale. Il est en danger d’extinction : au nord-est de la République Démocratique du Congo dans la forêt de l’Ituri, une réserve à okapis, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco fait l’objet d’un suivi particulièrement rapproché car la déforestation et la chasse sont de réelles menaces !

Okapi, espèce en danger d’extinction 
Le vautour fauve, du Bioparc de Doué la Fontaine, élevé pour une réintroduction dans le milieu naturel en France et en Bulgarie

Pour en revenir au livre
Le contenu est une belle aventure et te permettra vraiment de comprendre le problème de certaines espèces dont le déclin est lié aux activités humaines ! Certaines ont d’ores et déjà disparu.
Tu apprendras du vocabulaire nouveau car plusieurs mots difficiles sont expliqués en fin d’ouvrage.
Et puis les illustrations sont vraiment chouettes !

Pour en savoir plus sur le zoo de Doué la Fontaine et les actions de protection.

Auteur : Pascale BAUGE du blog Le Monde et Nous
Illustrations : StefComics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *