La brise de mer et le soleil de midi

Il nous reste encore quelques jours pour profiter des vacances avant la rentrée des classes. Alors, peut-être es- tu encore actuellement en train de te prélasser sur une  belle plage… Nous allons en profiter pour t’expliquer quelques phénomènes sur lesquels tu t’es peut-être posé quelques questions.

La brise de mer

As-tu remarqué qu’à la plage, soufflait toujours un petit vent frais, qui te permet d’ailleurs de te rafraîchir aux heures les plus chaudes de la journée ?
Quelle est l’origine de ce phénomène ?

Le matin, dès son lever, le soleil rayonne sa lumière et réchauffe la Terre. L’été, par ciel dégagé, les terres et la mer absorbent cette énergie mais l’effet n’est pas le même sur les deux éléments :
– les terres avec les arbres, les bâtiments, les routes, les prairies… vont facilement se réchauffer ainsi que l’air qui se trouve au-dessus,
– la mer, de l’eau à l’état liquide, va avoir beaucoup plus de mal à se réchauffer, on dit que l’eau a un grande « capacité calorifique » : il faut lui apporter beaucoup de chaleur pour faire grimper sa température.

Cette difficulté à se réchauffer, vient du fait que les molécules d’eau sont assez liées entre elles… donc pour les faire bouger (parce que la température est une mesure de l’agitation des molécules d’un corps), c’est vraiment pas simple.

Fig 1 : Les molécules d’eau aiment se lier entre elles
Les molécules d’eau aiment se lier entre elles

Bref, tu l’as compris, après quelques heures d’ensoleillement, l’air au-dessus des terres s’est réchauffé et va donc devenir moins dense car les molécules d’air, plus agitées, prennent plus de distance entre elles. Cet air chaud, plus léger, va monter. A la plage, l’air plus frais au-dessus de la mer va venir le remplacer… C’est la brise de mer.

Bref, cette brise te rend la vie plus agréable à la plage. C’est d’ailleurs de cette façon que tu ne « sens » pas le rayonnement solaire et que tu attrapes des coup de soleil plutôt nocifs pour ta peau, nous en avions parlé ici.

Le soleil est plus dangereux lorsqu’il est haut dans le ciel

Une deuxième question : pourquoi le soleil est-il plus dangereux lorsqu’il est très haut dans le ciel, juste au-dessus de nos têtes ?

Est-ce une histoire de distance par rapport à nous ? Non, le soleil est situé à 150 millions de kilomètres de nous et cette distance varie peu au cours de la journée.
Non, ce qui va changer c’est la façon dont les rayons du soleil vont arriver sur notre corps.

A midi (heure solaire), le soleil est au zénith et donc les rayons tapent perpendiculairement.
En fin d’après-midi, le soleil descend vers l’horizon ce qui a pour effet que les rayons arrivent sur nous de façon plus oblique.
Ceci a deux conséquences :
– la couche de l’atmosphère à traverser est plus épaisse (une partie des rayons est donc absorbée et diffusée dans toutes les directions),
– la surface d’impact sur soleil sur la terre est plus élargie : la quantité de lumière est étalée sur une plus grande surface.

NB : c’est pour cette même raison que le soleil ne chauffe pas de façon uniforme, tous les points de la planète. Cela dépend de la surface plus ou moins grande « touchée » par le rayonnement. Nous en avions parlé dans cet article.

Bref, même si la brise de mer te rafraîchit aux heures de fort ensoleillement, pense à sortir avec casquette et tee-shirt  !

Auteur : Pascale du blog Le Monde et Nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *