Le mystère du ballon en voiture

Regarde cette vidéo (en mettant les sous-titres en français si tu ne comprends pas l’anglais), mais arrête-là un moment au bout de 1 minutes et 30 secondes, quand il amène le bocal d’eau dans la voiture.

As-tu compris pourquoi le ballon fait l’inverse du poids suspendu?

  • quand la voiture accélère, le poids recule, mais le ballon avance
  • et quand la voiture freine, le poids avance, mais le ballon recule

Si tu as compris, tu es très fort ! Moi j’ai été surpris en voyant cette vidéo, j’ai du réfléchir un petit moment et quand j’ai compris, je ne pensais pas que ce phénomène serait si visible, dans une simple voiture qui accélère et freine normalement.

Voilà si tu as aussi réfléchi un bon moment et pas compris, ou que tu as compris et que tu veux vérifier si ton idée est juste, tu peux regarder le reste de la vidéo maintenant.

Ce qui se passe, c’est que l’air qui est dans la voiture fait la même chose que le poids suspendu, parce que l’air a un poids (pèse un ballon de foot gonflé et le même dégonflé si tu ne me crois pas). Quand la voiture accélère, l’air « recule », ou plutôt il reste au repos et la voiture démarre en laissant l’air sur place. Evidemment, comme l’air ne peut pas sortir de la voiture il doit accélérer aussi, mais pour ça il se fait comprimer à l’arrière de la voiture. L’air est alors plus dense, plus « épais » à l’arrière de la voiture. Et comme le ballon est plus léger que l’air car il est gonflé avec de l’helium, il « monte » vers la direction ou l’air est moins dense : vers l’avant, comme la bulle dans le bocal d’eau !

Quand la voiture freine, tout se passe à l’envers : l’air continue à avancer et se retrouve comprimé à l’avant de la voiture, donc le ballon se dirige où l’air est moins dense : vers l’arrière !

Etonnant, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *