Histoire d’un quark

Je suppose que comme beaucoup d’enfants, tu te poses des questions sur ton origine enfin surtout sur les premiers instants de l’Homme, de la vie sur Terre. Peut-être t’interroges-tu aussi sur la grande histoire de l’Univers quand tout a commencé, il y a presque 14 milliards d’années. Nous en avions parlé dans certains articles, ici sur Kidiscience (ICI ou LA par exemple).

Difficile d’apporter des réponses claires avec des mots simples ; difficile de parler des grandes théories scientifiques. Et si on essayait de raconter cela sous la forme d’une histoire simple, une histoire comme les autres qui font rêver !
C ’est le challenge relevé avec élégance, poésie et justesse par Blandine Pluchet, physicienne et auteur pour enfants, pour le bonheur de nos bambins dans un ouvrage intitulé « Le Quark et l’enfant, la grande histoire du monde » aux Editions Le Pommier.

Ce livre préfacé par le grand Hubert Reeves, s’adresse aux enfants de 6 à 8 ans (au-delà; ça marche aussi 😉

quark_enfant

De quoi s’agit-il ? Le héros, celui qui parle à la première personne, n’est rien moins qu’un quark, c’est-à-dire une particule élémentaire qui compose les protons, neutrons au sein du noyau des atomes ! Pas de panique, pas de physique compliquée et élaborée à appréhender : le quark se présente lui-même et sa longue série d’aventures est passionnante.

 « Bonjour ! C’est moi, le quark ! … /… / Un quark, c’est une particule, une des plus petites qu’on ait trouvée jusqu’à maintenant. /…/ un morceau de tout ce qui existe dans l’univers.

Alors nous voilà embarqué dans les aventures du quark au sein de l’histoire de l’univers. Dans ces aventures se mêlent intimement vérités scientifiques et récits à la fois épiques et poétiques : c’est tout d’abord le début de « tout » où l’univers dense et chaud explose et donne naissances aux différentes particules.

Après l’émotion de la naissance place à la tristesse de la séparation (l’univers se dilate) puis joie des retrouvailles : les quarks sont assemblés en petits groupes de trois pour former de nouveaux objets (les protons et les neutrons).
Petit à petit, le quark prend place dans un noyau, un atome d’hydrogène, une étoile puis une supernova et la fusion nucléaire opère pour la création de nouveaux éléments. Notre petit quark est désormais un atome d’oxygène, puis au fil de l’assemblage des molécules devient une petite molécule d’eau…

C’est un travail de longue haleine qui mène des comètes à la Terre agitée, la création de l’atmosphère et la formation des océans où toutes les conditions sont réunies pour qu’au sein de cette soupe primitive la vie éclate. Le quark fait alors partie de l’ADN dans le noyau d’une cellule laquelle s’associe de façon toujours plus complexe vers des organismes élaborés … jusqu’à l’homme.

Nos atomes s’approchaient donc les uns des autres, se rencontraient, s’essayaient jusqu’à trouver une bonne combinaison.

Tu trouveras dans ce livre des infos justes (sans éluder ce qu’on ne sait pas encore) sur des notions pas forcément simples à comprendre. Mais les images sont là pour éclairer :

C’était comme des auto-tamponneuses : on se cognait, on se castagnait /…/ Nos molécules se soudaient entre elles

Ce qui touche, c’est le style poétique, la volonté d’impliquer l’enfant, de l’émouvoir : le quark s’adresse directement à lui. La poésie est d’ailleurs sublimée par les charmantes aquarelles, œuvres de Catherine Cordasco.

quark_enfant_illu

Et la fin,…, je ne t’en dis pas plus.

On te donne rendez-vous la semaine prochaine, pour te parler de la grande découverte : les ondes gravitationnelles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *