Les minéraux : les repérer, les observer, les identifier…

Un petit guide Nature pour vous donner envie de regarder les bords de chemin, les fossés, les trottoirs, les murs, les falaises, les plages, les coquillages.

Les minéraux se cachent partout, même dans le monde vivant ! Moins bruyants et moins remuants que des oiseaux ou des fourmis, moins changeants que les fleurs et les arbres, ils demandent peut-être que l’on prête un peu plus d’attention pour les repérer. Mais ils méritent bien un peu d’efforts. Le monde minéral est riche de milles histoires à raconter.

Ce guide vous donne quelques clés pour les comprendre : ce qu’ils sont, comment ils constituent les roches, de quoi ils sont faits, comment on les classe et quelles en sont les propriétés. C’est ainsi un peu de géologie, de chimie et de physique que l’on pratique sans en avoir l’air. Il vous donne aussi des idées pour faire des expériences dans le coin de votre cuisine.

Les fiches qui suivent ce petit portrait de la famille des minéraux vous présentent ensuite les plus célèbres, qu’ils soient très courants (comme le quartz) ou très rares (comme le rubis). En suivant quelques pistes de reconnaissance et en vous aidant des belles illustrations réalisées par Maud Bihan, vous pourrez les chercher et les identifier dans la nature ou dans les collections.

Et puis sur chacun d’entre eux, vous pourrez apprendre des histoires, des anecdotes et des contes…

Savez-vous que l’émeraude servait de monnaie d’échange sur les marchés de Babylone, que les premières mines connues en Haute-Égypte, en 2 000 avant notre ère, ont produit les pierres précieuses ornant les parures de la reine Cléopâtre ?  Ou encore qu’une légende raconte que l’émeraude tombée du front de Lucifer lorsqu’il a été chassé du ciel aurait ensuite servi à tailler le Saint-Graal ?

Savez-vous que les crayons et la société Conté sont nés en 1794, grâce à l’ingéniosité du scientifique Nicolas-Jacques Conté ?  Il a proposé au Comité de salut public (organe de gouvernement révolutionnaire) de remplacer le graphite très pur extrait en Angleterre et nécessaire à la confection des crayons par un mélange de graphite ordinaire et d’argile, qui, cuit à haute température, permet de produire des mines de grande qualité. On a pu se passer ainsi du graphite anglais devenu très rare depuis que la France est en guerre contre l’Angleterre.

Connaissez-vous l’histoire de la prestigieuse porcelaine de Limoges ? En 1766, on découvre à quelques kilomètres de Limoges, un gisement de kaolinite très blanche de qualité exceptionnelle. En y ajoutant du quartz et du feldspath, on obtient une pâte qui chauffée à plus de 1 200 °C  permet de fabriquer la porcelaine.

Savez-vous que certaines espèces vivantes, comme les pigeons et les saumons, portent dans leur cerveau des cristaux de magnétite ? Ce sont de véritables boussoles qui leur permettent de percevoir le champ magnétique terrestre pour s’orienter lors de leurs déplacements, parfois très longs.

Savez-vous que la  marine russe utilisait la muscovite pour remplacer le verre dans ses vaisseaux à la fin du XVIIIe siècle parce qu’elle résistait mieux aux coups de canon ?

Savez-vous que la pyrite a été surnommée l’« or des fous » parce que sa couleur jaune doré la faisait passer pour de l’or par les mineurs désespérés ?

Savez-vous que les « montres à quartz » utilisent vraiment de minuscules cristaux de quartz pour définir le temps grâce à leur capacité (appelée piézoélectricité) d’osciller à une fréquence précise lorsqu’ils sont stimulés électriquement ?

Savez-vous que la turquoise, ou « la pierre turque », ne vient pas de Turquie mais d’Iran ?

Les minéraux possèdent des facettes multiples et inattendues. Ils  interpellent toutes les sciences : la géologie bien sûr, mais aussi la géométrie, la physique, la chimie, ou la biologie. Et puis, ils vous invitent au voyage dans le temps et dans l’espace, à la découverte de leur longue histoire avec la Terre et avec les Hommes. Mille choses à apprendre, à lire et à raconter, pour les enfants à partir de sept ans, mais pour les grands aussi!

Références de l’ouvrage
Les minéraux : Les repérer, les observer, les identifier
.
Maud Bihan (illustrations),‎ Laurence Denis  (textes)
9 mars 2018, éditions Rusti’kid (Fleurus), collection Mon petit guide nature.
A retrouver ICI

Peut-être aimerez-vous redécouvrir cet ancien billet sur le sujet !

Auteur du billet et du guide :
Laurence Denis du blog « Ricochets »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *