Mieux retenir ses leçons !

Je parie que tu aimes dessiner ? Et bien figure-toi que cette activité va bien au-delà du plaisir que tu peux ressentir lorsque tu crayonnes. Effectivement le dessin a des effets incroyables sur la mémoire : c’est même génial pour t’aider à retenir tes leçons.

Dessin Stefcomics

Le pouvoir du dessin
Quelles sont les différentes possibilités pour apprendre et optimiser la mémorisation ? Une lecture silencieuse ? A haute voix ? Une réécriture ? Cela est plus ou moins efficace notamment pour la lecture et pourtant, cette méthode est encore adoptée par bon nombre d’élèves.
Il s’avère que lorsque les informations à retenir sont présentées sous forme de dessins, élaborés par celui qui doit retenir, la mémorisation est optimale. Et cela on le sait grâce aux travaux de recherche d’une équipe canadienne (référence en bas d’article) qui a mené diverses expériences avec une quarantaine d’individus – hommes / femmes – en leur demandant de retenir une liste de mots.

L’expérience a consisté à observer la mémorisation des candidats en modifiant la méthode pour l’apprentissage (réécrire les mots,  ajouter d’autres mots avec d’autres mots associés, retenir des dessins déjà tout faits ou réaliser ses propres dessins, dessiner des choses très détaillées ou avec peu de précision) et le temps d’apprentissage.

Toutes les expériences montrent la supériorité du dessin :
– deux fois plus de mots retenus avec des dessins plutôt qu’avec une réécriture (temps identiques dans les deux cas),
– en groupe (avec plus de possibilité de distraction), l’effet dessin reste entier,
– comparé à un autre type de traitement d’information profond (ajout de mots liés comme « lumière » ajouté à « soleil »), le dessin reste plus puissant,
– la création de l’image par le dessin est plus efficace qu’une visualisation d’une image déjà créée,
– la supériorité de l’apprentissage par le dessin est d’autant plus marquée par rapport aux autres méthodes plus classiques que le temps laissé à la mémorisation est court .

memo_cerveau_dessin
Dessin Valentin

Si tu ne te sens pas très fort en dessin, ce n’est finalement pas très grave car même des petits symboles qui seront riches de sens pour toi, te permettront de mémoriser plus efficacement.

Pour aller plus loin : un ouvrage pour mieux retenir
Nous en profitons pour te présenter un ouvrage paru aux  Editions Le Robert , écrit par Anne-Marie Gaignard, psychologue clinicienne, « Hugo et les secrets de la mémoire« , sorti cet été, une jolie histoire et une bonne dose de méthodologie : un charmant programme pour démarrer l’année scolaire.

hugo

L’auteur s’est donné comme mission d’aider les jeunes, de concevoir des outils et de donner les clés pour ouvrir « en grand » les portes de la réussite et de l’acquisition de nouvelles connaissances. Comment ? En mémorisant mieux, plus facilement (sans fatiguer son cerveau) et plus durablement.

Bref, cet ouvrage à destination des enfants du primaire et de leurs parents (j’ajouterai des collégiens) propose de façon attrayante et ludique, dans l’écrin d’une jolie histoire (celle des aventures d’Hugo), différentes méthodes très explicites pour mieux travailler (apprendre une poésie, mais aussi bien d’autres choses). Certains d’entre vous connaissent peut-être déjà Hugo dans une autre aventure (celle des rois Etre et Avoir) mais celle-ci nous emmène dans un monde futuriste (en 2506) avec des technologies époustouflantes !

L’histoire

Une histoire émouvante…  Hugo est en souffrance, car il a dû mal à apprendre et se sent démuni face à toutes les connaissances qu’il doit acquérir. Il découvre un vieux livre appartenant au passé (n’oubliez pas que nous sommes en 2506) qui va bouleverser sa vision des choses et sa confiance en lui… un livre qui lui vaudra bien des tourments mais aussi tellement de bonheur !

Les amateurs de science fiction seront ravis car les technologies présentes dans l’univers d’Hugo sont pour le moins surprenantes et stimulent nos rêves les plus fous : un scanner de poche qui permet d’analyser la matière, de nouveaux types de transport, d’habitats, de gestion des déchets et de l’eau. Dans ce livre sont également évoqués les problèmes engendrés par le réchauffement climatique et la population croissante.

Le lecteur suit donc les aventures d’Hugo et surtout, plonge dans ce livre pour lui aussi découvrir « les secrets de la mémoire ».

Les outils
Alors suivons Hugo, prenons possession des recettes et tentons les exercices proposés. Il s’agit par exemple, d’apprendre une poésie, de retenir une leçon de sciences, de mémoriser un schéma, un carte de géographie, de créer une carte mentale…

Les techniques sont simples et s’appuient sur la respiration, le dessin (on y revient !), la gestuelle, la recherche de jeux sur les mots, les sonorités, la manipulation d’objets… le tout en respectant le fonctionnement du cerveau humain (par étapes, en procédant avec ordre pour ne pas le surcharger, en associant plusieurs sens) car c’est sur les résultats d’études en neurosciences et plusieurs années d’expériences pratiques que l’auteur s’est appuyée pour mettre au point ces recettes.

hugo2

A consommer sans modération…

Référence de l’étude  :
1- Jeffrey D. Wammes, Melissa E. Meade, and Myra A. Fernandes, « The drawing effect: Evidence for reliable and robust memory benefits in free recall  » – Quarterly Journal of Experimental Psychology, Vol. 69, No. 9, 1752–1776, http://dx.doi.org/10.1080/17470218.2015.1094494, 2016

Auteur : Pascale Baugé du blog Le Monde et Nous
Illustrations : Stéphanie du blog Stefcomics et Valentin du blog Trip into my Head

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *