Répéter comme un perroquet ? Oui, mais pas que !

Aujourd’hui nous répondons à la question d’une de nos jeunes lectrices « Il parait que les perruches répètent ce que l’on dit. Est-ce vrai ? » Fantine

Et bien, oui, Fantine, c’est vrai ! Certains oiseaux comme les perruches et les perroquets peuvent répéter les mots humains.  Une perruche ondulée nommée Sparkie (1954-1962) a notamment marqué les mémoires pour avoir répété 553 mots et 8 comptines complètes! Une prouesse si exceptionnelle qu’elle rendit Sparkie célèbre. Elle enregistra une publicité  vantant une marque de graines pour oiseaux et même un CD vendu à plus de 20 000 exemplaires ! Plus récemment, son histoire inspira même Michael Nyman et Carsten Nicolai, deux musiciens, pour monter un opéra sur elle (« Sparkie : Cage and Beyond ») !

Une autre star en matière de mots, c’est Alex, le perroquet gris du Gabon de la chercheuse Irene Pepperberg. Par l’intermédiaire de quantité d’expériences, Alex avait appris à imiter beaucoup de mots, mais aussi leur signification. Il ne faisait pas que répéter les mots sans les comprendre ! La chercheuse lui présentait des objets sur des plateaux et lui posait des questions pour bien s’assurer qu’il avait compris. Comme par exemple : “ combien y a-t-il de cubes verts ? Qu’est-ce qui est différent entre ces deux objets ? (la forme ou la couleur). De quelle couleur est l’objet le plus gros ? Etc. “ Et Alex répondait juste le plus souvent, même en changeant les questions. Au final, Alex a appris plus de 100 mots, il pouvait nommer 50 objets, 7 couleurs, six formes et pouvait même compter jusqu’à 8. Bien plus qu’un simple travail de copieur sans cervelle !

Mais les perruches et les perroquets, bien que très doués, ne sont pas les seuls à pouvoir imiter notre langage : les oiseaux de la famille des corvidés (corneilles, geais, pies) ainsi que les mainates, des oiseaux noirs aux becs jaunes, vivant en Asie du Sud Est sont réputés pour leur abondant bavardage. Les oiseaux lyres, qui vivent en Australie sont eux aussi d’excellents imitateurs. Ils ne se contentent pas seulement de nous imiter nous en train de parler, mais ils copient aussi avec une incroyable fidélité les chants d’autres oiseaux, les cris d’autres animaux ou encore le bruit d’appareils modernes pas du tout naturels (clic de l’appareil photo, bruit de tronçonneuse, etc…), ce qui peut provoquer des situations surprenantes !

Comment font-ils ?

Pour créer un son et/ou un mot articulé, il faut avoir le matériel anatomique adéquat. Chez nous, les humains, nous utilisons, notre bouche (langue, dents, palais) et nos lèvres, mais aussi l’air qui passe par notre larynx, dans notre gorge, ainsi que nos cordes vocales, qui vibrent avec cet air et produisent des sons. Les oiseaux, eux, n’ont pas de cordes vocales mais ils possèdent également un larynx et un organe original appelé la syrinx, basé à la base de leur trachée (la trachée relie la gorge aux poumons). La syrinx est unique car elle se divise en deux tubes distincts (appelés bronches) et permettent à l’oiseau de produire deux sons différents au même moment. Ils peuvent aussi émettre un son en continu, alors que nous, nous devrions reprendre notre souffle ! Plutôt fou ! Ils possèdent aussi des sacs aériens, des sortes de réserves d’air en plus de leurs poumons. C’est grâce à tout ça, syrinx et système respiratoire adapté qu’ils peuvent chanter mais aussi parler si bien.

En plus, les perroquets et perruches, ont un cerveau qui a l’air pile poil adapté pour imiter. En fait, tous les oiseaux ont une partie de leur cerveau qui est dédiée à l’apprentissage du chant. Certains oiseaux apprennent à chanter quand ils sont petits, en écoutant leurs parents. Ils les imitent et leur chant devient définitif, comme figé et n’évoluera plus. D’autres, peuvent apprendre de nouvelles notes toute leur vie et faire plein de variations. Bref, chanter, c’est un truc sérieux, et il faut bien tout un bout de cerveau pour gérer ça, et pareil pour apprendre à parler ! Les perroquets, ont une particularité vis-à-vis de cette zone du cerveau. Ils ont une couche en plus ! Ce qui a l’air de les avantager pour nous imiter. Mais on en sait encore très peu là-dessus, les scientifiques sont à l’œuvre pour mieux comprendre tout ça !

Pourquoi nous imitent-ils ?

Il a été observé que certains perroquets à l’état sauvage imitent des mots humains mais c’est très rare. On pense que des oiseaux domestiques qui parlaient se seraient enfuis et auraient été copiés par leurs nouveaux amis sauvages. En effet, chez les perroquets et les perruches, ce sont surtout les oiseaux qui vivent dans nos maisons qui se mettent à faire la causette. Mais pourquoi ?

Il faut savoir que les perroquets et les perruches, à l’état sauvage sont des oiseaux très sociaux. Ils vivent en grand groupe, au sein desquels les oiseaux forment des familles souvent des couples avec leurs petits (ils restent jusqu’à 2-3 ans avec leurs parents, selon les espèces). Ils interagissent donc tout le temps entre eux, notamment en produisant des bruits de toute sorte. En plus, ce sont des proies, et pour éviter de se faire croquer, là aussi, la communication est très importante ! Si un prédateur arrive, il faut prévenir les autres et ne pas traîner dans le coin !

Ce qu’il se passe, quand on a un perroquet à la maison, tout seul, c’est que l’oiseau n’a pas de copain avec qui échanger alors que ça lui est essentiel. Pour compenser, l’oiseau se met donc à communiquer avec les seuls autres êtres vivants qui lui répondent : nous. Et comme ils sont très intelligents, ils comprennent que nous réagissons très bien quand ils se mettent à parler ou à imiter des sons qui ont un sens pour nous (comme la sonnette de la porte, la sonnerie du téléphone, ou la voix de leur propriétaire en train de rire ou de dire « bonjour »). Les perroquets nous imitent donc pour interagir et ne pas se sentir seuls. Ce qui, en vrai, n’est pas terrible. Beaucoup de gens veulent adopter des perroquets pour qu’ils parlent  mais ce n’est pas du tout une bonne idée. En plus, certains oiseaux ne parleront jamais de leur vie même s’ils en sont capables ! Tout dépend de leur milieu de vie ou de leur personnalité. Impossible de les forcer ! L’idéal est donc toujours d’adopter des oiseaux à plusieurs! Les piafs seront plus heureux et vous aimeront tout autant. Parole de perroquet !

Agatha du blog Le nid de pie

Liens

Pour écouter les supers pouvoirs d’imitation de l’oiseau-lyre : https://www.youtube.com/watch?v=VjE0Kdfos4Y

D’autres oiseaux parlants : https://www.youtube.com/watch?v=AfsnHVaScjg (Mischief, le corbeau à dos blanc)

https://www.youtube.com/watch?v=CH5AiKX2Tk0 (Noé le geai)

https://www.youtube.com/watch?v=bMEccNLXcQc (Kaleo, le mainate)

Sparkie Williams, la perruche parlante : https://www.youtube.com/watch?v=1ltngzNP6dE

Alex, le perroquet savant à l’œuvre : https://www.youtube.com/watch?v=QbBdI9Qk7Hw

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *