Scoop ! La Théorie de la Relativité sera enseignée dès le primaire !

Une fuite au Ministère de l’Education Nationale nous a permis d’obtenir un document confidentiel préparant une véritable révolution dans l’enseignement de la Physique en France : la théorie de la Relativité sera enseignée dès le CM1 à la rentrée 2015-2016 !

Tes parents trouveront le texte de ce document ci-dessous, mais en résumé voilà ce qu’il signifie pour toi dès l’année prochaine:

  • si tu entres au CM1, tu auras la chance de jouer à un jeu vidéo génial, « Lumière Lente » qui est en cours de traduction en français. Dans ce jeu, tu te déplaces dans un monde où la lumière va beaucoup plus lentement que dans le notre. Tu verras, il se passe des choses vraiment étranges quand on se rapproche de la vitesse de la lumière:
    https://www.youtube.com/watch?v=uu7jA8EHi_0&w=640
  • Une croix d’Einstein

    au CM2, tu verras que la lumière ne va pas tout droit, mais est courbée par les grosses masses. Tu apprendras ce que sont les lentilles gravitationnelles et admireras les magnifiques croix d’Einstein sur ton ordinateur en attendant que la prochaine éclipse permette à ton professeur de répéter l’expérience d’Eddington de 1919 devant la classe.

  • au cours de technologie en sixième, tu verras que le GPS a besoin d’ horloges atomiques extrêmement précises, mais que ces horloges placées dans les satellites avancent un peu en raison de la théorie de la relativité
  • en cinquième, tu commenceras vraiment à étudier les concepts de base de la Relativité restreinte expliqués dans cette vidéo:
    http://www.youtube.com/watch?v=JTaMfufMl1o&w=640
  • dès la quatrième, tu devrais pouvoir résoudre de petits problèmes comme celui-ci : imagine un monde dans lequel la lumière irait à 10 m/s (36 km/h) seulement. Que verrait un coureur de 100m pendant les 10 secondes de sa course s’il regardait le chrono placé à l’arrivée ? Et à l’arrivée, qu’indiquerait le chrono placé au départ ? Que se passerait-il s’il essayait de brûler les fesses du concurrent qui le précède avec un rayon laser ? Et qu’arriverait-il si le coureur de 100m pouvait dépasser la vitesse de la lumière ? Que verraient les caméras ? Que verrait-il, lui ? Que pourrait-il faire une fois à l’arrivée alors que les rayons lumineux émis pendant sa course ne seraient pas encore arrivés ?
  • emc2en troisième, on t’expliquera enfin la fameuse équation E=m.c² . L’Education Nationale vient d’ailleurs de passer commande de quelques milliers de balances capables de peser des noyaux atomiques qui permettront de réaliser au labo des expériences que tu peux déjà simuler ici .

Avec ça, tu posséderas les base nécessaires pour la prochaine réforme du baccalauréat qui inclura l’études des trous noirs, les équations d’Einstein débouchant sur l’expansion de l’Univers, le Big Bang etc. Même si tu ne deviens pas physicien plus tard, ces notions pourront t’être très utiles dans ton futur métier, ou au moins pour comprendre des films comme « Interstellar ».

Si tu en parles à ton professeur et qu’il pense ne pas être formé suffisamment pour donner ces cours, rappelle lui ce qu’a dit Einstein:

Si vous ne pouvez expliquer un concept à un enfant de six ans, c’est que vous ne le comprenez pas complètement

En fait ce n’est pas Einstein qui l’a dit, mais ça fait toujours bien de citer Einstein.

Et voici pour terminer la transcription du document du Ministère de l’Education Nationale:

L’enseignement des bases de la physique moderne a pris un retard considérable en France en raison d’une propension à suivre une démarche basée sur l’historique des découvertes scientifiques. Or tant la Relativité que la Mécanique quantique constituent des ruptures ontologiques par rapport à une vision classique déterministe de l’Univers, ce qui rend leur acquisition difficile au niveau du baccalauréat et de l’Université. Il en résulte un manque criant d’ingénieurs et de scientifiques français possédant une compréhension parfaite et une maîtrise totale de ces théories, manque susceptible d’impacter la capacité d’innovation de notre pays dans des domaines aussi importants que les télécommunications ou la conquête spatiale.

La présente réforme est donc parfaitement en phase avec le programme de physique – chimie dont les buts sont :

  • Acquérir les bases d’une culture scientifique dans différents domaines de la physique et de la chimie.
  • En s’appuyant avant tout sur l’expérimentation, les élèves acquièrent les dernières notions scientifiques sur la matière, la lumière, l’électricité, la gravitation.

Considérant que la Mécanique quantique traite particulièrement des interactions entre matière, charge électrique et lumière, et que la Relativité concerne entre autres les liens entre gravitation et propagation de la lumière, il ne devrait étonner personne que ces théories soient abordées dès la cinquième.

Cependant, le Ministère souhaite vivement que les concepts fondamentaux de la Relativité soient introduits sous forme ludique dès le CM1 dans le cadre du programme d’Education Scientifique, et se poursuivent au CM2 par l’intégration d’observations astronomiques confirmant la réalité de ces concepts. Cette sensibilisation se poursuivra au collège dans l’esprit de cette réflexion d’Hubert Reeves à propos de la Relativité [2]:

La réaction d’un esprit non préparé est normalement : « je ne comprends pas. » En fait il n’y a rien à « comprendre »: voilà un énoncé qui représente un fait vérifié par l’expérience. On part de là; on n’y arrive pas après raisonnement. On constate le fait, comme on constate l’existence du monde, comme on constate sa propre existence.

Références:

  1. Dr. Goulu « Comment expliquer la relativité aux enfants« , un article prémonitoire
  2. Hubert Reeves « La théorie de la relativité« , 1961, Liberté, 3(2), 490–492. [pdf]
  3. Pierre MAGNIEN « La relativité restreinte dans le programme de TS : Cherchez l’erreur! » [pdf]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *