Expérience à la maison : l’extraction d’ADN

Pour la semaine spéciale « Expériences à gogo », après de la physique et de la chimie, place à de la biologie ! Aujourd’hui, je vous propose de récupérer de l’ADN facilement chez vous.

Pour commencer : qu’est ce que de l’ADN ?

L’ADN (Acide DésoxyriboNucléique) est une molécule qui contient toute l’information génétique nécessaire au bon fonctionnement d’un organisme. Tous les êtres vivants ont de l’ADN que ce soit une plante, un fruit, ou un animal par exemple. Une molécule d’ADN déroulée mesure environ 2m de long ! Compactée, la molécule d’ADN tient dans le noyau d’une cellule !

Comment voir et récupérer facilement de l’ADN chez soi ?

Rien de plus simple. Comme matériel il vous faut :

  • Un fruit (pomme, banane…ce que vous voulez)
  • Du produit vaisselle
  • Du sel
  • De l’alcool fort (de préférence de l’alcool à bruler…sinon du rhum)
  • Un verre ou ramequin pour faire le mélange
  • Un filtre à café
  • Un contenant (coupe de champagne en plastique par exemple ou verre assez fin)

ADN1Première étape :

Écraser votre fruit dans le verre avec 2 cuillères à soupe de produit vaisselle. Ajouter 3 cuillères à café de sel. Laisser agir 5 à 10 minutes. Le produit vaisselle va permettre de détruire les cellules du fruit. Le sel va permettre de faire précipiter l’ADN pour le récupérer.

ADN2ADN3Deuxième étape :

Mettre le filtre à café sur la coupe de champagne en plastique et verser le mélange de la première étape dans le filtre. On récupère alors ce qu’on appelle un surnageant. Dans ce liquide, se trouve l’ADN.

ADN4Troisième étape :

Ajouter doucement le même volume d’alcool que celui du surnageant, en évitant de mélanger les 2 liquides. Attendre quelques minutes. On observe alors que le liquide reste en 2 parties distinctes qu’on appelle phase. Entre les 2 phases, apparaît la molécule d’ADN comme on peut le voir sur cette photo :

ADN5Voilà une petite expérience facile à réaliser et rapide (environ 20 à 30 minutes) pour expliquer et voir la molécule qui est commune à chaque être vivant et qui détermine ce qu’ils sont. En laboratoire ou en police scientifique, nous utilisons quasiment la même méthode pour récupérer de l’ADN et l’analyser.

Auteur : Vincent du blog « Les dessous de la science »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *